Nature & Sagesse

Nature & Sagesse · 26. mars 2019
"Revenir à la justesse de soi-même, et non pas être ce que les autres veulent que nous soyons ou ce que nous-même croyons devoir être. Notre véritable lumière est au coeur de notre âme." Nous sommes nos propres créateurs et c'est bien ce à quoi il faut revenir. Quand on s'éloigne trop de soi-même, de notre vérité intérieure, nous brisons l'enveloppe énergétique qui protège notre âme. Au lieu de choyer ce cocon nous édifions des barricades, des murs, des remparts fait de croyances, de peurs...

Nature & Sagesse · 15. mars 2019
Le loup est de retour, mais a-t-il été réellement absent ? Dans notre imaginaire, le Loup est la bête féroce qui se cache dans les bois, et qui viendra nous dévorer ou nous attaquer. Faut-il en fait que l’homme soit empreint de tant de peurs, de tant de mauvais sentiments au fond de lui, pour générer de tels égrégores qui ont traversé les âges sans fléchir? Le Loup n’est pas dangereux, l’homme l’est bien plus. Le loup contrôle bien mieux ses pulsions, ses envies et ses peurs...

Nature & Sagesse · 13. mars 2019
Beaucoup de gens cherchent, j'ai cherché, et malheureusement on ne trouve pas. On ne peut trouver l'objet qui est hors du champ mental et émotionnel. Il n'y a que l'écoute de ses ressentis, de la petite voix du coeur, qui permettent à notre regard de se poser sur ce que nous sommes vraiment. Notre histoire personnelle, nos souffrances, nous poussent souvent dans les mauvaises directions sur le chemin de la vie, allant de chaos en désillusions. Cela est juste le produit de notre volonté...

Nature & Sagesse · 11. mars 2019
Être un homme, c’est être né d’une femme. Être un homme c’est avoir été créé quelque part, dans la nature, dans le temps et dans la vie, qui sont les énergies de la matrice de l’univers. Car au delà de l’univers, il n’y a rien. Être un homme, c’est donc être le prolongement d’une femme, c’est être sa création. Et la création est la fusion des énergies du féminin et du masculin. Ce sont des énergies sacrées, car elles sont à l’origine du vivant. Ce qui est sacré ne peut être divisé...

Nature & Sagesse · 09. février 2019
On essaye souvent de séparer les choses, les choses qui ont besoin les unes des autres. Nous sommes dans cette dualité là, mais l'humain ne peut exister ni vivre sans accepter ses parts invisibles, inexplorées en lui, comme s'il en était borgne d'une partie de lui même. Comment l'humain peut-il percevoir la réalité du monde, s'il n'en perçoit qu'une partie de son être?

Nature & Sagesse · 23. janvier 2019
La souffrance et la maltraitance animale par l’homme, sont les résultats d'une utilisation des animaux comme un bien matériel à valeur financière. C’est un grand tabou et un immense déni de nos sociétés industrielles et marchandes. On peut condamner ceux qui font le "mauvais" boulot, les agriculteurs, les éleveurs, les transporteurs, les abattoirs, mais toute cette chaine existe car au bout il y a ceux qui consomment les animaux en produits.

Nature & Sagesse · 22. janvier 2019
Dans les cartes du "Tarot de Druides", il y a l’arcane de la Renaissance. Cette carte symbolise tout ce qui a attrait au renouveau, à l’avenir, à la transformation, à l’appel d’une nouvelle vie, à la prise de décision à un carrefour de son existence. Cette carte représente cet élan en soi, ce qu’il va se produire et ce qu’il doit arriver pour accéder au changement profond dans sa vie.

Nature & Sagesse · 18. janvier 2019
Je suis parti en balade et j’ai choisi pour rejoindre le pied des falaises ensoleillées de partir du fond des gorges. J’aurais pu aussi les retrouver en passant par le haut du plateau. Mais l’idée de monter me séduit plus. Car en fait je me suis projeté mentalement et surtout intérieurement dans mes ressentis pour faire le choix de ce parcours. Pourquoi monter ? C’est plus difficile, plus long. Alors que par le sommet où la route y mène, c’est tout l’inverse. Mais n’avez-vous jamais remarqué...

Nature & Sagesse · 11. janvier 2019
Dans le fond, il ne nous reste que notre liberté à sauver. Le reste appartient à l'espèce. Là où les animaux et le vivant réussissent depuis des millions d'années, l'homme a échoué très rapidement. Ce qui le rend plus intelligent, le rend aussi plus fragile. Là où la meute de loups sait vivre en harmonie, en équilibre dans son clan et dans son environnement, l'homme n'y parvient pas.

Nature & Sagesse · 24. septembre 2018
L’homme moderne, l’être humain du 20ème et 21ème siècle est un déraciné. Il a perdu ses racines au fil de son évolution, de son accès à la modernité, au confort, aux biens matériels, à l’argent. Petit à petit, en sortant de son bush, de sa campagne, pour rejoindre les grandes cités et les mégapoles, il a oublié ses racines.

Afficher plus