Ma vie avec la nature


- Ready Set Go... wingsuit aux 3 Becs dans la Drome (2019) -

Récit à lire sur mon blog : "Le Chamane et l'Enfant"


" La nature a été une alliée indéfectible, un trésor sans limites dans la découverte de moi-même et l'est toujours. C'est mon coté animal, intuitif et sensible, je l'a comprends, je ressens son enseignement. La nature m'a appris à faire confiance à mes ressentis et à m'en servir de guides. "

Jérôme Rochelle


- L'un de mes chef d'oeuvre... "La Castapiagne Rouge" 3ème longueur en 7c, première en escalade libre et solitaire dans les gorges du Verdon (1995) -


Bio


J'essaye de vivre chaque journée comme un cadeau de la vie et d'avancer sur le chemin de ma propre connaissance et de celle du monde qui m'entoure. Et mon chemin est souvent en dehors des sentiers balisés et invisibles pour les yeux.

 

J'ai pu explorer grâce à ma passion pour l'escalade et  mon gout pour le dépassement de moi-même, les facettes de mon aptitude à franchir les obstacles en approfondissant mes connaissances, tant sur le plan de la physiologie du corps humain, que du mental, que des techniques d'entrainement.

 

J'ai la double compétence de la connaissance mais aussi de son application, et je peux dire que c'est une expérience irremplaçable sur le "pourquoi et le comment" mais aussi sur ce qui "marche et ne marche pas".

 

Et j'ai compris que certaines de mes expériences, à travers mes ascensions "extrêmes" en solitaire en montagne et dans de grandes parois rocheuses, étaient aussi des expériences "transcendantales" et "Chamaniques".

 

Au fil du temps, de mon parcours et de mes expériences, j'ai appris à mieux écouter mes ressentis, à les accepter comme des signes, à les comprendre aussi. Puis je me suis ouvert à d'autres perceptions plus subtiles qui me guident aujourd'hui pour de nouvelles explorations personnelles.

 

L'apprentissage, la persévérance et la patience restent la base de tout processus d'évolution.

 

Mieux on arrive à se décoder, plus on comprend le monde et mieux on peut vivre son quotidien "Ici et maintenant", en s'éloignant de ses limitations personnelles et des travers relationnels toxiques et stériles.

 

Plus on reste maître de son pouvoir personnel, plus on va vers l'harmonie en soi et tout en réalisant ses rêves en étant aligné dans la vérité du coeur.

"On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux" Antoine de St Exupery

Formations


Concernant mon cursus universitaire, j'ai un diplôme en Génie Mécanique (techniques aérospatiales) obtenu à Toulouse et un autre d'Ingénieur (thermodynamique) obtenu à Marseille.

 

Consacrant beaucoup de mon temps à l'escalade pour progresser et réaliser mes projets de l'extrême, l'enseignement des Mathématiques et des Sciences Physiques m'a permis d'avoir du temps libre, tout en étant sponsorisé par des marques.

 

J'ai alors enrichi ma passion pour l'image en étant photographe et reporter pour des magazines d'escalade et de montagne français et étrangers.

 

Puis arrêtant ma carrière de haut niveau, je suis devenant professionnel de l'escalade et du canyoning (brevet et diplômes d'état), et durant 20 ans j'ai accompagné des milliers de personnes, dont des enfants, dans la découverte de la nature et d'eux-même à travers ces sports outdoor magnifiques.

 

Mais un grave accident, qui aurait pu me couter la vie ou me laisser paraplégique, remis en question ma passion pour ce métier.

 

Ce fut alors la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) qui m'ouvrit une nouvelle voie. Cet enseignement de 4 années d'études compléta à merveille les champs d'expérimentations que j'avais réalisé comme "grimpeur de l'extrême" à travers l'énergétique, la sophrologie, la méditation, la diététique, la physiologie et l'entrainement. Certifié en Acupuncture et en AnMo Tuina (ostéopathie Chinoise), il n'y avait qu'un pas pour me lancer dans cette nouvelle vocation et aider tous ceux qui en avaient besoin.

 

C'est ensuite avec Stéphane Cardinaux, qui est la référence en Europe pour ses travaux de recherches remarquables en Géobiologie et Bioénergie, que j'ai suivi le cursus de formation en Bioénergie dont je poursuis encore l'approfondissement.

 

Ayant découvert des qualités personnelles de "clair-ressenti" et de "passeur d'âme", j'intègre aussi ces potentiels dans mon travail de thérapeute.

 

L'apprentissage et la connaissance sont sans fin et c'est le signe que l'on continue d'évoluer et de se transformer vers le meilleur de soi.

Aventures


J'ai failli titrer "performances", car bien de mes aventure sont aussi de très grandes performances sportives. Mais dans le fond ce qui m'importe c'est le sens que j'y ai donné et ce que ces aventures m'ont apporté. Dans la vie il faut souvent des "prétextes" pour aller au devant de la rencontre. Mais dans le fond, qui choisit d'être rencontré ou pas...? je pense avoir mon idée.

 

Ce que je peux dire, c'est qu'à travers mes expériences un peu "hors normes" et mes démarches originales, j'ai juste réalisé un processus créatif "vital" qui m'a permis de mettre en connexion une part intime de moi-même avec un environnement puissant. On peut appeler cela paix, bonheur, épanouissement, réalisation, transformation... cela est bien au final une alchimie de transmutation de sa propre énergie dans un processus d'évolution et d'ouverture de conscience.

 

Je garde en mémoire et dans mon coeur mes plus fortes escalades en solitaire (parfois sans aucun matériel), comme au Verdon dans la "Ula" en solo intégral par 2 fois (1986), le mythique "pilier Bonatti" aux Drus (massif du Mont-Blanc) (1993), la voie emblématique de Dominique Jugy "si t'as peur jappes" aux Tenailles de Montbrison ou "Wakatanka" aux aiguilles de Sialouse (1993), mon enchainement de la traversée des Calanques en 24h par toutes les grandes parois et sans corde (1994), quelques beaux 7a+ et 7b à Claret, la "Carmina" en solo intégral à St Guilhem le Désert (1997) et mes 2 chefs d'oeuvre la "Directissime Livanos" à la Concave (Calanques 1994, 8a, 8a+, 7b, 6c) et la "Castapiane rouge" (Verdon 1995, 6a+, 7c, 7c, 7b+, 4+, 6b, 7b) premières ascensions en libre et en solitaire.

 

De l'âge de 16 ans à celui de 33 ans, l'escalade a occupé une grande partie de ma vie, et je garde une profonde reconnaissance à tous mes partenaires et à mes mentors avec lesquels j'ai partagé parmi les plus magiques expériences de ma vie sur les plus belles parois du monde.

 

Depuis 15 années, je pratique le paralpinisme et les vols en wingsuit en montagne. Cette activité me procure d'autres sensations et d'autres aboutissements personnels.

 

Être en nature et au milieu des grands espaces sauvages reste tout simplement ma plus grande satisfaction et l'un des plus beaux cadeaux de la vie.



Médias


Bernard Vaucher relate dans ce magnifique ouvrage, 40 ans d'escalade dans les gorges du Verdon, des histoires de vies multiples qui ont toutes pour point commun, un amour inconditionnel pour les gorges du Verdon, qui est un lieu unique en Europe et mythique pour l'escalade.
Les page 328 à 330 sont consacrées à mes plus belles réalisations.